Combattre les maux de ventre avec l'huile de ricin

Le 05/02/2018
Combattre les maux de ventre avec l'huile de ricin

L’huile de ricin est particulièrement connue pour les bienfaits qu’elle procure aux cheveux. Mais saviez-vous que ce soin détient également une propriété laxative ? En effet, elle aide à combattre la constipation.

L’action de l’huile de ricin

La constipation engendre une sensation très déplaisante. Grâce à son action rapide, de quelques heures seulement, l’huile de ricin permet de réduire, voire de stopper cette perception désagréable. Elle constitue un excellent stimulant pour les intestins et simplifie leur travail.

En même temps, elle nettoie les matières fécales contenues dans le côlon. Ainsi, elle aide à évacuer plus facilement les selles du gros intestin et même celles de l’intestin grêle.

Pour cela, l’huile de ricin stimule la production de lipases au niveau de l’estomac, enzymes digestives qui s’acheminent ensuite vers l’intestin grêle. Les minéraux et l’eau circulent alors plus rapidement.

D’autre part, l’huile de ricin accroît la quantité de bile, générant une hausse d’oxyde nitrique au sein de l’intestin. Résultat : les intestins fonctionnent mieux !

Respecter le dosage requis

constipation

Sachant que l’huile de ricin est un remède laxatif efficace et très puissant, en abuser pourrait nuire à l’organisme. Vous devez donc vous en servir à bon escient. En principe, il vous suffit d’avaler une à deux cuillères à soupe à jeun.

Grâce à ce dosage, les selles se ramollissent en moins de deux jours. Il est par ailleurs fortement déconseillé de prendre de l’huile de ricin trop souvent, car si vous intestins s’en accoutument, cela ne leur sera pas bénéfique. Ils doivent assurer un fonctionnement autonome, sans qu'à chaque fois, vous deviez solliciter l’aide de l’huile de ricin.

Quelques mesures de précautions

Comme cela a déjà été évoqué, l’huile de ricin ne doit constituer qu’un remède provisoire pour combattre la constipation. Si une dose ne suffit pas à vous satisfaire, n’en consommez pas plus et demandez conseil à un médecin afin de bénéficier d’un traitement adapté.

Pour soigner une constipation chez l’enfant, vous pouvez utiliser l’huile de ricin à raison d’une cuillère à café par semaine et pas plus. Pour un adulte, la prise de cette même quantité s’effectuera à 4 ou 5 jours d’intervalle.

Si vous ne vous êtes jamais servi de l’huile de ricin comme soin anti-constipation, il vous est recommandé d’en prendre en petite dose.

Par ailleurs, chez certaines personnes sensibles, l’huile de ricin peut occasionner des crampes, des malaises ainsi que des cas de diarrhées aiguës.

Pour finir, l’usage de ce remède naturel est proscrit chez les femmes enceintes et les mamans qui allaitent.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

3673